Retrouver un confort digestif
grâce à l'alimentaiton

"Trouvez une alimentation adaptée,
pour vous sentir mieux, sans tout supprimer."

Vous avez un syndrome de l'intestin irritable
Que manger ?

Vous avez consulté un médecin généraliste, un gastro-entérologue, vous avez cherché sur internet et vous souffrez des symptômes du syndrome de l’intestin irritable ?

  • Votre transit est inconfortable. Vous avez des diarrhées, une constipation chronique ou une alternance des deux ?
  • Vous souffrez de ballonnements, parfois votre ventre est comme un ballon ou très dur ?
  • Vous avez des douleurs à l’abdomen ?
  • Vous avez remarqué que vos émotions peuvent influencer les symptômes digestifs ?
  • Vous avez remarqué que certains aliments vous posent problème ?

Si vous vous retrouvez dans ces descriptions, alors vous avez certainement besoin d’un soin diététique pour comprendre comment attténuer voire stopper les symptômes.

syndrome de l'intestin irritable
syndrome de l'intestin irritable

Syndrome de l'intestin irritable
Que faire ?

Nous allons chercher ensemble quelle alimentation vous convient pour :

  • En finir avec la crainte de manger, de se sentir mal ensuite
  • Calmer les ballonnements
  • Retrouver un transit régulier
  • Oser sortir sans stress
  • Mieux vivre tout simplement.

Chaque situation est différente et nécessite une adaptation personnalisée de l’alimentation pour se sentir mieux sans supprimer trop d’aliments.

Pourquoi consulter un diététicien ?

D’abord pour conforter le diagnostic du syndrome de l’intestin irritable à l’aide d’un diagnostic différentiel. Cela permet d’évincer d’autres pathologies ou troubles intestinaux. Quand on sait que l’on souffre d’un syndrome de l’intestin irritable, que faire ?

Le traitement du syndrome de l’intestin irritable est diététique. Pour cela on met en place un protocole diététique appelé régime pauvre en fodmaps. Il démarre avec une alimentation qui permet un repos intestinal en limitant les aliments qui fermentent dans le colon. Ce régime d’éviction alimentaire peut durer de 2 à 8 semaines.

Ensuite il est nécessaire de réintroduire les aliments progressivement. Cela permet d’identifier les nutriments auxquels l’intestin est sensible et d’évaluer les quantités tolérées.

Enfin une alimentation sur mesure est établie grâce à la phase de personnalisation du régime. Cette étape permet d’élargir le régime alimentaire au maximum pour éviter les privations et les frustrations.

Pour en savoir plus

Je vous invite à lire cet article sur le SII. Vous y trouverez des informations sur le physiopathologie ainsi que des détails sur le régime.